L'Héraultais Matthieu Belanger à l'assaut du Denali

Le grand jour pour Matthieu Bélanger⬦ l'explorateur héraultais, accompagné de Loury Lag va s'attaquer à la deuxième étape de son projet fou : gravir le plus haut sommet de chaque continent en les reliant sans aucun moyen motorisé. Une étape à l'assaut du Denali.

25 février 2020 à 10h28 par Loris Galofaro

RTS
Matthieu Bélanger et Loury Lag sont partis ce mardi matin.
Crédit: Facebook Matthieu Belanger

Matthieu Belanger est un aventurier exceptionnel. L'Héraultais, qui a eu une enfance et surtout une adolescence difficiles a trouvé son équilibre dans le voyage et surtout la difficulté. Il s'est donné sept ans pour gravir les sept plus hauts sommets du monde, soit près de 100.000 km. Mais pour ne pas tomber dans la "facilité", Matthieu évoluera sans aucun moyen motorisé ; à pieds, à ski ou encore à vélo seulement. Lui et son compagnon de route, le Biarrot Loury Lag sont partis ce mardi matin depuis l'aéroport Montpellier-Méditerranée, direction le grand nord canadien. Ils s'attaqueront à la deuxième étape du projet baptisé Icarus.


Le parcours de la deuxième étape



La première étape était en Amérique du Sud, l'explorateur avait gravi l'Aconcagua, la montagne la plus haute du continent. Cette fois, l'expédition s'annonce encore plus rude, 4.000 km qui seront parcourus par le duo en près de quatre mois et demi. Un parcours inédit, seuls Mike Horn et un groupe de Norvégiens avaient déjà fait ce trajet, mais un tiers de l'itinéraire était différent. Ils n'avaient pas gravi le Denali.


Objectif première mondiale



Une fois revenus du Canada, les deux aventuriers, avides d'efforts prépareront leurs nouvelles expéditions, qui seront réalisées jusqu'en 2026. L'Elbrouz, le Kilimandjaro, le Puncak Jaya ou encore le Mont Vinson et l'Everest, sont au programme.