Actualités régionales

La revue de presse du mardi 19 mars

19 mars 2019 à 09h26 Par Loris Galofaro
La revue de presse sur RTS tous les matins 6h50, 7h50 & 8h50 !
Crédit photo : DR

Dans l'actu de ce mardi ; une jeune Alésienne tuée dimanche à Marseille, journée de grève nationale ou encore les allergies, un calvaire au quotidien...

Sur La Provence, une jeune d’Alès tuée à Marseille

« Tuée pour son portable » titre le quotidien. Marie-Bélen avait 21 ans, elle a été mortellement poignardée dimanche soir, dans le quartier de La Timone. L’agresseur n’a toujours pas été retrouvé.

 

Sur Métropolitain... L’ancien directeur des pompiers de l’Hérault mis en examen dans l’affaire de l’incendie de Gabian, en 2016... Christophe Risdorfer dirigeait le SDIS 34 entre 2009 et 2017. Les syndicats avaient au moment du drame dénoncé ses méthodes de management. Un pompier était décédé dans l’incendie, trois autres blessés graves.

Journée de grève nationale ce mardi

Avec plusieurs syndicats qui appellent à se mobiliser sur les salaires et la justice fiscale. Sur l’Indépendant, reportage avec les douaniers de l’Aude et des Pyrénées-Orientales qui continuent leur grève du zèle... ils effectuent des opérations de contrôles poussés, comme hier à la frontière espagnole pour dénoncer leur situation.

 

Sur La Dépêche, « faudra-t-il travailler jusqu’à 65 ans ? »... c’est la question que se pose le journal. En tout cas, la ministre de la santé Agnès Buzyn l’envisage. Une position personnelle qui scandalise les syndicats.

A lire dans le Midi Libre ; « allergies, un calvaire au quotidien »

C’est aujourd’hui la 13e journée de l’allergie... l’occasion de sensibiliser sur la maladie qui sévit actuellement. Chez nous, le risque est élevé en raison des pollens de cyprès. Dans le journal, témoignages de personnes impactées.

 

Et puis sur France 3, « des selfies XXL pour attirer les touristes » à Narbonne... c’est une idée de la ville... le principe est simple ; s’installer au centre de la passerelle des barques, prendre son téléphone. Il faudra faire quelques manipulations, fixer des capteurs installés pour l’occasion. Et vous recevrez ensuite ce selfie XXL avec une vue imprenable sur le centre-ville. 3e commune en France à le faire.