Revue de presse

La revue de presse du mardi 9 avril

09 avril 2019 à 11h36 Par Loris Galofaro
La revue de presse sur RTS tous les matins 6h50, 7h50 & 8h50 !
Crédit photo : DR

En une de l'actualité ; Edouard Philippe promet de baisser plus vite les impôts, le patron de l'Ehpad toulousain s'exprime ou encore 700.000 conducteurs roulent sans permis de conduire...

Sur Midi Libre"baisser plus vite les impôts"

Une promesse d’Edouard Philippe hier, à la mi-journée. Les conclusions du grand débat s'invitent désormais à l'Assemblée nationale... Edouard Philippe dans l'hémicycle cet après-midi pour dresser devant les députés un bilan de la consultation citoyenne... il s’adressera demain aux Sénateurs.

 

Et sur La Provence, « Le Maire veut une fiscalité 2.0 pour les GAFA »... l'Assemblée a voté en première lecture la taxe sur les géants du numérique... Sont concernées, les entreprises avec un chiffre d'affaires d'au moins 750 millions d'euros dans le monde et de plus de 25 millions en France... Google, Amazon, Facebook et Apple sont en ligne de mire.

 

Dans La Dépêche, le patron de l'Ehpad de Lherm, près de Toulouse, s'explique

Une semaine après le décès de cinq résidents de cette maison de retraite... le directeur général du groupe Korian, Charles-Antoine Pinel admet que le personnel présent était insuffisant. Ils étaient 11 ce jour-là. On rappelle que ces retraités sont décédés par intoxication alimentaire.

 

Sur France 3... Un vaste trafic d’héroïne démantelé dans la région... Près de 12 kilos de drogues ont été saisis et 11 personnes interpellées. La came venait des Pays-Bas, était transformée en Catalogne, avant d’arriver sur le bassin de Thau et le Narbonnais. Hier, plusieurs individus ont été appréhendés à Frontignan, Florensac, Mèze et à Narbonne.

"Près de 700.000 conducteurs roulent sans permis de conduire"

A lire ce matin sur l’Indépendant. Ce nombre a augmenté de 30% en 5 ans et plus que doublé depuis 2000.

 

Et puis Qui veut acheter le stade des Costières pour 5 millions d’euros ? » s’interroge Objectif Gard... un montant étonnement faible mais qui tend à faciliter le projet de reconstruction porté par Rani Assaf, le président du Nîmes Olympique. Il y a 30 ans, les Costières avaient coûté 160 millions de francs, soit 24 millions d’euros.