Revue de presse

La revue de presse du vendredi 10 mai

10 mai 2019 à 12h04 Par Loris Galofaro
La revue de presse sur RTS tous les matins 6h50, 7h50 & 8h50 !
Crédit photo : DR

Un suspect en garde à vue dans l'enquête sur le viol de Saint-Alexandre dans le Gard, la malédiction des deux ans pour Emmanuel Macron, pas de nouveau cinéma en vue autour du bassin de Thau pour le moment... c'est en UNE de la presse régionale ce vendredi.

Sur Objectif Gard, un suspect en garde à vue dans l'affaire du viol de Saint-Alexandre dans le Gard

Quatre en tout avaient été interpellés... et trois sont désormais dehors... un individu est toujours interrogé par les gendarmes de Bagnols sur Cèze pour un présumé viol commis le 22 avril dernier.

 

Sur La Dépêche, retour ce matin sur la prise d’otages de Blagnac, près de Toulouse mardi. Le preneur d'otages a été mis en examen puis écroué. Le mineur de 17 ans avait retenu 4 femmes dans un bureau de tabac, avant de les relâcher saines et sauves quelques heures plus tard, la piste terroriste a été écartée.

Vaucluse Matin "la malédiction des deux ans"

La popularité d’Emmanuel Macron s’est sérieusement effondrée en 24 mois. Un phénomène qu’ont déjà connu ses prédécesseurs.

 

Et sur La Provence, « pour qui les milliards »... le quotidien s’intéresse aux 17 milliards d’euros débloqués en réponse à la crise des gilets jaunes... tous les Français n’en profiteront pas... le quotidien fait la simulation selon votre situation de famille.

Pas de multiplexe à Balaruc, ni de miniplexe à Frontignan

La décision de la commission nationale d’aménagement cinématographique est tombée hier... les deux acteurs de ces projets devront revoir leurs copies... 8 salles étaient prévues à Balaruc et 6 à Frontignan... beaucoup trop pour les instances nationales. A lire sur Midi Libre.

 

Et puis sur France 3... des passionnés du marbre de Caunes Minervois, dans l’Aude se sont lancés un défi fou... honorer une commande vieille de 350 ans... la destination, le château de Versailles, en partie construit avec des matériaux issus de ce village du nord carcassonnais.