Actualités régionales

Les adolescents de plus en plus en surpoids

29 août 2019 à 16h10 Par Loïc Tournier
7200 élèves en classe de troisième ont été interrogés.
Crédit photo : GETTY

Des adolescents en meilleure santé physique, mais plus souvent en surcharge pondérale. C’est le résultat d’une étude menée en 2017 par le ministère de la Santé.

18% des adolescents en classe de troisième sont en surcharge pondérale dont 5% sont obèses. C'est le constat de la DREES (le service statistique du ministère de la Santé) dans une enquête qui date de 2017 mais dont les résultats ont été dévoilés récemment. Un chiffre en hausse de 1 et 2% par rapport à 2009. Le surpoids est plus marqué chez les filles qui sont 20% dans cette situation contre 17% de garçons. L’étude montre également des inégalités sociales. Ainsi, 24% des enfants d’ouvriers sont en surcharge pondérale et 8% sont obèses contre respectivement 12 et 3% des enfants cadres. Plusieurs facteurs expliquent l'augmentation par rapport à 2009 et les inégalités selon les classes sociales. 

L'une des premières raisons est le temps passé devant les écrans. En 2013 l’académie des sciences suggère de ne pas excéder 2 heures par jour à l’adolescence. Or 73% dépassent ce seuil durant la semaine. Le week-end ce chiffre passe à 93%. Ces habitudes varient selon le milieu social et le sexe. Les filles et les enfants issus de milieu ouvrier consomment plus d’écrans mais font aussi moins de sport que les garçons et les enfants issus de milieu plus favorisé. Résultat, comme vu au-dessus, ils sont plus nombreux à être en situation de surpoids et d’obésité. Au total 74% des ados déclarent faire du sport en club ou non. 

Santé bucco-dentaire en amélioration 

En 2017, 68% des adolescents ont des dents indemnes de caries, contre 56% en 2009. L'une des principales explications à cela, la mise en place en 2006 du dispositif M’T dents qui permet de bénéficier d’un examen bucco-dentaire sans avancer de frais. en ce qui concerne l'entretient des dents, 85% des adolescents déclarent se les brosser plusieurs fois par jour, et 77% ont eu recours au dentiste ou à l’orthodontiste au cours des douze derniers mois (86% pour les enfants cadres contre 64% pour les enfants d'ouvriers).