Actualités régionales

Lunel : les femmes battues peuvent désormais porter plainte aux urgences

26 novembre 2019 à 10h57 Par Alexis Vivier
C'est une première en France.
Crédit photo : DR

Depuis lundi à Lunel, les femmes peuvent porter plainte directement à la clinique Via Domitia.

Ce lundi le Premier ministre a annoncé des mesures pour lutter contre les violences faites aux femmes. Notamment l'inscription au code pénal et civil de la notion d’emprise psychologique. A Lunel, ce même jour, une convention est signée entre la clinique Via Domitia et les gendarmes de l’Hérault. Les victimes peuvent maintenant porter plainte directement aux urgences de l'établissement. C’est une première en France. Le directeur de la clinique Yann REYNAUD nous détaille le dispositif.

Description du dispositif

Trop de femmes encore en 2019 meurent sous les coups de leur conjoint, trop souvent par manque d'accompagnement. La force de cette nouvelle convention et de ce dispositif, c'est le réseau pour venir en aide aux victimes.

"il existe un reseau sur lunel"

200 cas de violences conjugales ont été recensés l’année dernière sur le simple bassin Lunellois.

Le gouvernement annonce des mesures

À l’issue du Grenelle contre les violences conjugales, Edouard Philippe a dévoilé une quarantaine de mesures, dont certaines seront mises en place très rapidement. Notamment les bracelets anti-rapprochement et la création de 1000 places d’hébergement d’urgence. Les enseignants seront eux aussi mieux formés à l’égalité filles-garçons. Mise en place également d'un numéro d'urgence et d'écoute : le 3919, sera disponible 24 heures sur 24.