Actualités régionales

Réforme des retraites : les avocats toujours en colère

12 février 2020 à 09h10 Par Alexis Vivier
La grève est reconduit jusqu'au lundi 17 février pour les avocats barreaux de Béziers, Perpignan Narbonne et Montpellier.
Crédit photo : Ministère de la justice

La gronde des avocats envers la reforme des retraites est toujours là. Entre les actions au tribunal de Montpellier lundi et la reconduite de la grève pour les avocats à Perpignan, Narbonne, Béziers et Montpellier jusqu’à lundi prochain, autant dire que le bras de fer continue.

Une réforme injuste pour les avocats...

La profession dénonce un manque de clarté sur cette réforme et surtout le démantèlement d’un système de retraite « autonome », à l’équilibre et bénéficiaire. Pour les avocats du Barreau, les problèmes liés à cette réforme sont multiples. Charlène Dherot est avocate au Barreau de Béziers et membre de l’ordre des avocats nous détaille les points de blocages pour la profession dans cette reforme des retraites. 

Une réforme qui ne passe pas pour les avocats

...toxique pour les jeunes

Avec des cotisations qui pourraient doubler, ce sont les professionnelles aux revenus les plus faibles qui seraient les premiers pénalisés. Et donc logiquement la jeune génération. C’est souvent elle qui prend en charge la défense des personnes le plus dans le besoin. C’est donc tous le système judiciaire qui est concerné avec cette nouvelle réforme.

Charlène Dherot, présidente de l’Union des jeunes avocats