Sète : mariages binationaux, le chemin de croix depuis la pandémie

Parmi les conséquences de la crise sanitaire, les couples binationaux n'arrivent pas à se marier. Natacha nous rencontre son expérience, elle qui souhaite se marier à Lyamine.

13 avril 2021 à 10h05 par Loris Galofaro

RTS
Natacha et Lyamine devraient pouvoir se marier
Crédit: Illustration

L'histoire de Natacha et de Lyamine, elle est infirmière et vit à Sète. Lui est algérien et ils prévoyaient de se marier le 15 mai. Mais, ça c'était avant la pandémie. Depuis 14 mois, ils sont séparés. Le Coronavirus empêche Lyamine de venir en France. Une situation qui touche des centaines de couples binationaux, notamment quand l'un des conjoints est originaire d'Afrique ou d'Asie. Le collectif auquel appartient Natacha a déposé un recours devant le Conseil d'Etat qui vient de leur donner raison. Avant de pouvoir retrouver son futur mari, Natacha accueilli cette nouvelle avec beaucoup de soulagement.