Actualités régionales

Vaucluse : le tire-bouchon a son musée

09 octobre 2020 à 08h35 Par Corentin Aubry
Tous les vendredis à 8H30, retrouvez une idée de sortie insolite dans la région avec Corentin.
Crédit photo : Tire-bouchon anglais du XVIIe, système Thomasson en porcelaine peinte à la main et du bronze doré. Crédit photo : Damien Boschi.

À quelques kilomètres de Cavaillon, le domaine viticole de la citadelle abrite une collection de plus de 1200 tire-bouchons de toutes les formes, du XVIIe siècle à aujourd’hui. Visite.

Le premier musée du tire-bouchon au monde

Grâce à ses cinquante-deux vitrines classées en six catégories différentes, le musée du tire-bouchon permet de découvrir l’évolution et la diversité de cet ustensile indispensable à tous les amateurs de vin.
Yves Rousset-Rouard, le fondateur du musée, expose ses trouvailles depuis 1993. À cette époque, friand de ventes aux enchères, il tombe par hasard sous le charme d’un lot de 200 tire-bouchons d’exception : il emporte le lot et commence son impressionnante collection. Sa nouvelle passion le mène partout dans le monde, ce qui lui permet de pouvoir exposer régulièrement des nouvelles pièces, toutes plus différentes les unes que les autres.
On en découvre notamment des décoratives, des miniatures, certaines en or massif, ou à mécanismes.

Le premier tire-bouchon est l’œuvre d’un… Anglais

Les premiers tire-bouchons sont apparus au milieu du XVIIe siècle. Anecdote étonnante, on y apprend que ce serait probablement les Anglais, grands amateurs de vin, qui auraient inventé le premier modèle. Les armuriers londoniens se seraient inspirés du système de mèche vrillée des armes à feu qu’ils fabriquaient.
Une chose est sûre, le premier tire-bouchon breveté est une création Anglaise : celle de Samuel Henshall, en 1795. Ceci s’explique surtout par le fait qu’à l’époque, les Anglais élevaient plutôt leur vin en bouteille, contrairement aux français notamment qui le faisaient en barrique.

Le domaine de la citadelle, en plein cœur du Luberon

Le musée est situé en plein cœur du Luberon, à Ménerbes, dans le cadre du domaine viticole de la citadelle. Les amateurs de vin peuvent prolonger leur visite pour y déguster les vins que le domaine produit au sein d'un vignoble certifié bio depuis 2016. À découvrir aussi, le jardin botanique, riche en plantes médicinales et aromatiques.
Le domaine de la citadelle est à 50 mn d’Avignon, 1 h 30 de Nîmes et 2 h 00 de Montpellier. C’est 5 euros et gratuit pour les - de 15 ans. Une visite originale à faire lors de votre prochaine excursion dans le Luberon.