Nicolas Meizonnet, député RN du Gard : le pass vaccinal, "une mesure liberticide"

L’Assemblée Nationale examine ce lundi le projet de loi qui doit transformer le pass sanitaire en pass vaccinal. Une mesure "liberticide parmi d'autres" pour le député RN du Gard, Nicolas Meizonnet.

3 janvier 2022 à 10h36 par Loris

Nicolas Meizonnet, député RN du Gard
Nicolas Meizonnet, député RN du Gard
Crédit: DR

Aujourd'hui, l'Assemblée nationale examine le projet de loi qui doit transformer le pass sanitaire en passe vaccinal. Parmi les députés qui devraient voter contre, ceux de la France insoumise et du Rassemblement national. Le RN qui a mené une offensive contre cette mesure jugée « liberticide » et qui dénonce la politique tout-vaccin du gouvernement. La gestion de l'hôpital et le sort réservé aux soignants non-vaccinés est également pointé du doigt. Le député RN du Gard Nicolas Meizonnet était notre invité ce matin, dans Bonjour le Sud, sur RTS.

Situation à l'hôpital
Les solutions

Fin des vacances et nouveau protocole

12 millions d'élèves ont repris ce matin le chemin de l'école, avec un tout nouveau protocole sanitaire. La principale mesure : les enfants devront réaliser 3 tests en 4 jours si un cas de covid est détecté dans leur classe.

Une rentrée marquée également par de nouvelles mesures pour endiguer l'épidémie. Le télétravail de 3 jours minimum par semaine devient obligatoire quand c’est possible. Le port du masque est désormais obligatoire dans certains lieux publics dès 6 ans. Retour également des jauges pour les grands rassemblements, 2000 personnes maximum en intérieur et 5000 en extérieur.

Enfin côté isolement, les positifs vaccinés devront s’isoler 7 jours. Il n'y aura plus de confinement systématique pour les cas contact s’ils sont totalement vaccinés.