Nîmes : la crise sanitaire a eu raison des Grands Jeux Romains

Culturespaces, le délégataire historique pour l’organisation des Grands Jeux Romains, a annoncé dans un communiqué l’annulation de cet événement festif qui devait se tenir les 8, 9 et 10 octobre prochains. Le maire de Nîmes Jean-Paul Fournier parle d’une décision inacceptable de la part de la société gestionnaire.

7 septembre 2021 à 12h04 par Corentin Aubry

Arènes de Nîmes

Le contexte sanitaire, motif d’annulation selon Culturespaces

Reportée en 2020 suite à la crise sanitaire, la nouvelle édition des Grands Jeux Romains devait être consacrée lors de cette nouvelle édition au personnage le plus emblématique de l’histoire de Rome, Jules César. Mais plusieurs raisons ont poussé le gestionnaire de l’événement à annuler cette festivité familiale dans la Rome Française. « En raison de la crise sanitaire, en particulier, les contraintes et incertitudes qui pèsent sur l’organisation d’événements, dans un contexte de transfert de délégation » a annoncé Culturespaces dans un communiqué. Car en plus des difficultés actuelles pour organiser des événements, les tensions qui règnent entre le délégataire historique et la municipalité nîmoise ont probablement joué un rôle sur cette décision.

 

Une annulation qui « pénalise les Nîmois », selon Jean-Paul Fournier

Dans un autre communiqué, la mairie de la préfecture gardoise condamne cette annulation qualifiée d’ « unilatérale ». « Cette décision n’est pas acceptable. En refusant de respecter son engagement, Culturespaces prive les Nîmois d’un rendez-vous qui draine des milliers de personnes, qui participe de l’attractivité de la ville, et dont les retombées sur l’économie locale sont considérables », regrette Jean-Paul Fournier. Une décision surprenante selon la mairie, alors qu’une convention votée en juillet dernier en Conseil municipal, liait les deux parties. La municipalité explique avoir même travaillé la semaine dernière sur un scénario d’édition allégée en raison des conditions sanitaires.

La ville décidera ultérieurement des suites qu’elle entend réserver à cette décision.