Occitanie : le point sur l’obligation du port du masque dans les écoles

Parmi les annonces qui ont suivi hier le conseil de défense, la fin du masque à l'école primaire dès le 4 octobre. Mais seulement dans les départements où le taux d'incidence est inférieur à 50 pour 100.000 habitants. On fait le point en Occitanie et dans l’ouest PACA.

23 septembre 2021 à 16h35 par Corentin Aubry

Masque enfant

Certains départements occitans vont tomber le masque

 

Pour l'instant, le taux d’incidence est trop élevé dans la plupart des départements du sud de la France. Seuls les élèves des écoles primaires de la Lozère, de l'Aveyron, du Gers et du Tarn devraient pouvoir enlever le masque à partir du lundi 4 octobre. Mais d'autres départements pourraient aussi intégrer la liste, comme les Pyrénées-Orientales, l'Aude, l'Hérault et la Haute-Garonne. Ils pourraient en effet d'ici-là passer sous ce seuil, grâce à des taux peu élevés, et en forte perte de vitesse. De son côté, le Gard, dont le taux frôle la centaine (96 cas pour 100 000 habitants), devrait, si tout se passe bien, passer sous la barre symbolique un peu plus tard que les susnommés. Les élèves ariégeois devront eux prendre leur mal en patience, avec un taux encore trop élevé (120 cas pour 100 000 habitants) pour espérer une levée des restrictions dans les prochains jours.

 

Une situation plus compliquée en PACA

 

En PACA, notamment dans le Vaucluse et les Bouches-du-Rhône, la situation est encore trop délicate pour que les élèves puissent entrer à l’école sans masque. Avec un taux de 122 cas pour 100 000 habitants dans le Vaucluse, et 234 dans les Bouches-du-Rhône, les deux départements affichent les taux les plus élevés du territoire métropolitain. Pour connaître les taux d’incidence réactualisés chaque jour pour chaque département, vous pouvez consulter la carte de Santé Publique France.