Présidentielle 2022 : Fabien Roussel (PCF) fait de l'Éducation la "grande cause nationale"

A quelques heures de la fin de la campagne, Léon Deffontaines était notre invité, ce vendredi matin dans Bonjour le Sud, sur RTS. Le porte-parole de Fabien Roussel, candidat du Parti Communiste s'est penché sur le pouvoir d'achat des Français, les retraites ou encore l'Education.

8 avril 2022 à 10h04 par Loris

Fabien Roussel, le candidat du Parti Communiste.
Fabien Roussel, le candidat du Parti Communiste.
Crédit: DR

Fabien Roussel est secrétaire national du Parti Communiste Français depuis 2018. Un an auparavant, il avait aussi été élu député de la 20e circonscription du Nord. A 52 ans, il se présente pour la première fois à l'élection présidentielle. Pour évoquer son programme, Léon Deffontaines était notre invité ce matin, sur RTS, il est lui secrétaire général des Jeunes Communistes.

 

Fabien Roussel veut "limiter à 25 le nombre d'élèves par classe" selon Léon Deffontaines.

"On se donne deux objectifs, réduire les effectifs par classe (à 25) pour permettre d'avoir un suivi d'avantage individualisé en classe. Donc ça ne passe pas par l'augmentation du volume horaire des enseignants mais par un recrutement massif. On propose 100.000 enseignants en plus en cinq ans. Deuxièmement, ça passe également par un allongement du temps passé à l'école pour les enfants. On propose 27 heures en primaire, donc revenir à la semaine des 4 jours et demi et 32 heures dès le secondaire. En contrepartie, on veut mettre fin aux devoirs à la maison qui sont aujourd'hui une source d'inégalités énormes entre les enfants qui ont un bureau, une chambre au calme, un ordinateur et des parents pour les aider et ce qui n'en ont pas".

L'interview complète de Léon Deffontaines, secrétaire général des Jeunes Communistes