Présidentielle 2022 : Jean-Luc Mélenchon souhaite le blocage des prix de certains produits de première nécessité

La parole à Muriel Ressiguier, députée de l'Hérault de la France Insoumise. Au cœur du programme du candidat Jean-Luc Mélenchon, la réduction des inégalités sociales.

4 avril 2022 à 10h26 par Corentin Aubry

Jean-Luc Mélenchon

J-6 avant le premier tour du scrutin. Jean-Luc Mélenchon, candidat pour la 3e fois aux élections présidentielles, espère pour la première fois accéder au second tour. Le candidat LFI est en cette fin de campagne dans une dynamique positive, à l’image de son meeting ce dimanche à Toulouse, qui a rassemblé entre 16 000 et 25 000 personnes selon les différents comptages. Place du Capitole, il a fustigé le quinquennat d'Emmanuel Macron, et longuement évoqué ses thèmes de prédilection, notamment le pouvoir d’achat et l’écologie. Et en cette période de retour de l'inflation et d'incertitude sur la situation économique, Jean-Luc Mélenchon souhaite notamment bloquer les prix des produits de première nécessité. Les explications et les détails du programme de la France insoumise, dans l’interview politique RTS, avec Muriel Ressiguier, députée de l'Hérault de la France Insoumise.

 

Extrait de l'interview de 5 mn de Muriel Ressiguier (LFI) : « Il y a beaucoup de gens qui sont au SMIC, et on sait qu’avec le SMIC, on ne vit pas correctement. Beaucoup de gens aussi qui sont à la retraite et qui ne peuvent plus vivre dignement, et il y a de plus en plus de travailleurs pauvres. D’où la nécessité d’agir à la fois sur l’augmentation des salaires, notamment du SMIC, de rétablir les 35 h effectives, et de payer au-delà en heures supplémentaires, et d’aller aux 32h pour les métiers pénibles, parce qu’il faut partager le travail pour que tout le monde puisse travailler. Et aussi bloquer les prix des produits de première nécessité. Il faut agir aussi sur la TVA, on le voit pour tout ce qui concerne l’alimentation et les choses de base, il n’est pas normal qu’il y ait une TVA de 20 % sur certains produits alimentaires. Il faut le bloquer vite, certaines personnes ne prennent qu’un repas par jour. »

Muriel Ressiguier