Présidentielle 2022 : Philippe Poutou souhaite un "SMIC à 1.800 euros"

On poursuit notre tour des 12 candidats à l'élection présidentielle du 10 avril. Zoom ce matin sur Philippe Poutou, le candidat du NPA, représenté sur RTS par sa porte-parole Pauline Salingue qui s'est exprimée, notamment, sur le pouvoir d'achat des Français. Interview.

7 avril 2022 à 9h35 par Loris

Philippe Poutou, candidat du NPA
Philippe Poutou, candidat du NPA
Crédit: DR

Philippe Poutou, 55 ans, est le candidat du Nouveau Parti Anticapitaliste à l'élection présidentielle. Conseiller municipal à Bordeaux depuis 2020, il est investi une troisième fois par le NPA pour le scrutin présidentiel de cette année. Il avait recueilli 1,15% des voix en 2012, 1,09% en 2017. Pour le représenter sur RTS, Pauline Salingue, porte-parole du prétendant à l'Elysée et éducatrice spécialisée au CHU de Toulouse.

 

"Tous les salaires doivent être augmentés au moins de 400 euros" selon Pauline Salingue, porte-parole de Philippe Poutou

"En dessous de 1.800 euros, ce n'est pas possible de vivre dignement. Donc le SMIC doit être porté immédiatement à 1.800 euros, tous les salaires augmentés d'au moins 400 euros. La situation est terrible depuis un moment mais on le voit bien avec l'inflation, avec cette augmentation du prix de l'essence que ce n'est plus possible pour des dizaines de millions de personnes de vivre dans ces conditions. Et donc ça, ça passe par l'augmentation des salaires, du SMIC. Et comment faire ? Et bien on réduit le temps de travail et on le partage entre tous. Aujourd'hui c'est possible, quand on voit les milliards qui ont pu être injectés lors de la crise du Covid, quand on voit le CAC 40 a fait 160 milliards euros de profits en 2021, de l'argent, il y en a".

L'interview 5 minutes de Pauline Salingue