Pyrénées-Orientales : le musée sans murs, entre culture, sport et nature

Depuis plus d’une décennie, la plus haute galerie d’art d’Europe, située à Font-Romeu, attire de nombreux visiteurs de passage dans cette région des Pyrénées. 34 sculptures, le long d’un sentier en plein air, visibles 24/24, 7/7. Visite.

27 août 2021 à 14h26 par Corentin Aubry

Oeuvre du musée sans murs
Tous les vendredis à 8h30, Corentin, vous dévoile des idées insolites à découvrir en Occitanie.
Crédit: Œuvre du Musée sans Murs de Font-Romeu intitulée "Taurite", située dans le sous-bois.

Un musée à ciel ouvert

Créé en 2008, avec le concours de la municipalité, sous l’impulsion d’une poignée de bénévoles de passionnés, ce musée sans murs est aujourd’hui l’un des lieux les plus fréquentés par les vacanciers en passage dans le secteur. « C'est une balade dans la forêt qui est très proche du grand hôtel de Font-Romeu » explique Dominique Demelin, fondatrice et vice-présidente de l’association qui gère ce lieu hors du commun. Long d’environ 1,5 kilomètres, on découvre le long de ce sentier des œuvres toutes plus différentes les unes des autres, pour la plupart créées par des artistes de la région. En randonnée, à cheval ou à vélo en été, ou à ski ou en raquette lorsque le sol est enneigé, le lieu appelle à la découverte culturelle certes, mais aussi à la détente, au sport, et à une immersion en pleine nature, au coeur d’une forêt située entre Font-Romeu et l’Ermitage.

Des artistes aux multiples influences

En constante évolution depuis sa création, ce sentier culturel regroupe des sculptures étonnantes, propice à la rêverie et aux interprétations. « Les œuvres qui nous sont prêtées le sont pour 3 ans, mais une partie d’entre elles ont été acquises ou nous ont été données » révèle Dominique Demelin. On y trouve par exemple une sculpture de Philippe Lavaill, en hommage aux pèlerins marchant vers Saint-Jacques-de-Compostelle. Une référence aux nombreuses haltes sur ce lieu, situé précisément à 864 kilomètres de Rome et du bout du chemin de la capitale de la Galice. Des œuvres aussi en hommage au soleil et aux sports de glisse, symboles du territoire, par le sculpteur toulousain autodidacte Gérard Borgo. On y découvre aussi notamment une œuvre de “l’arborisculpteur” Philippe Bottolier, qui sculpte des animaux dans le bois à la tronçonneuse. Ici, un ours, dont l’espèce est présente dans les Pyrénées.

Une balade accessible à tous

Cette promenade culturelle, présentant peu de dénivelée, appelle, vous l’aurez compris, à la découverte, au repos, et à la détente. En début de parcours, une bibliothèque permet aux visiteurs de prendre des bouquins pour accompagner leur balade. Inutile de préciser que le respect des lieux est primordial. Avant de vous y engager, passez par l’office de tourisme pour prendre le dépliant, qui détaille la visite du musée sans murs. Toutes les informations sont aussi à trouver sur le site internet de l’association. À découvrir toute l’année, avec ou sans pass sanitaire. Font Romeu se situe à 1 h 30 de Perpignan, 2 h 40 de Toulouse, et 3 h de Montpellier.