Ukraine : les villages d'Occitanie se mobilisent aussi

A l'instar des grandes villes, les villages font beaucoup pour aider au mieux les réfugiés ukrainiens, victimes de la guerre contre la Russie. Exemple à Tressan, dans le département de l'Hérault.

7 mars 2022 à 10h19 par Loris

Les dons affluent pour aider les victimes de la guerre en Ukraine.
Les dons affluent pour aider les victimes de la guerre en Ukraine.
Crédit: DR

L'élan de solidarité pour l'Ukraine depuis l'invasion russe, les initiatives se multiplient partout. Notamment dans la région. Et les collectivités se mobilisent, les conseils départementaux et régionaux et les municipalités. Dans les grandes villes et dans les plus petits villages, depuis plusieurs jours on note un afflux de dons et de propositions d'accueil de réfugiés. Exemple dans l’Hérault où la communauté de communes de la vallée de l'Hérault a coordonné la collecte. Tressan compte un peu plus de 600 habitants, et comme ailleurs le maire Daniel Jaudon a relevé une réaction immédiate et forte de la population.

Le maire de Tressan, Daniel Jaudon

Une population de plus en plus nombreuse à vouloir aider, à sa manière, les victimes de la guerre en Ukraine. Ecoutez le témoignage de Corine, une héraultaise. Comme beaucoup, elle a été très touchée par la situation des Ukrainiens et elle n'a pas hésité à se mobiliser.

Corinne, habitante de Tressan