3e dose pour tous, 24h de validité pour les tests... les annonces du gouvernement contre la 5e vague

Le ministre de la Santé suivi de celui de l'Education Nationale ont pris la parole hier, pour présenter les mesures qui devraient permettre de contrer la 5e vague de coronavirus.

26 novembre 2021 à 11h09 par Loris

Le ministre de la Santé Olivier Véran, au 20h de TF1 hier jeudi.
Le ministre de la Santé Olivier Véran, au 20h de TF1 hier jeudi.
Crédit: TF1/LCI

On s'y attendait, et c'est confirmé. Tous les adultes vont devoir passer par une 3e dose du vaccin contre le Covid-19. L'annonce a été faite hier par le ministre de la Santé lors d'une conférence de presse sur la nouvelle flambée de l'épidémie. Selon Olivier Véran, la mesure sera appliquée dès demain samedi pour tous les Français âgés de plus de 18 ans, 5 mois après la dernière injection. Le cas échéant, à partir du 15 janvier, le pass sanitaire sera désactivé mais dans les "7 mois".

 

Pas de fermeture de classe dès le premier cas de covid-19

Le gouvernement a aussi prévu de réduire le délai de validité des tests anti-covid à 24 heures au lieu de 72h actuellement. Le masque, lui, est à nouveau obligatoire dans les lieux fermés. Et, dès la semaine prochaine, "il n'y aura plus de fermeture de classe après la découverte d'un premier cas" dans les écoles primaires. Selon Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'Education nationale, "seuls les élèves présentant un test négatif pourront revenir en classe".

Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'Education sur la situation dans les écoles