La vague épidémique qualifiée de "tsunami" par l'OMS

La barre des 200.000 cas de covid a été franchie hier en France, un "raz-de-marée" selon le ministre de la Santé, Olivier Véran.

30 décembre 2021 à 11h33 par Loris

10% des Français seraient cas contact
10% des Français seraient cas contact
Crédit: DR

La vague épidémique qualifiée désormais de Tsunami par l’OMS qui estime que les systèmes de santé vont être entraînés vers l’effondrement. Et en France aussi les voyants sont au rouge. Après les 180.000 nouveaux cas annoncés mardi soir, le record de contaminations a été à nouveau battu hier.


10% de la population cas contact

208.000 personnes testées positives en 24 heures, pour Olivier Véran avec Delta et Omicron, nous faisons face à un raz-de-marée. Le ministre de la Santé estimait hier après-midi à un million le nombre de personnes infectées actuellement en France. Et 10% de la population serait cas contact. La région est aussi dans cette tendance inquiétante. Mardi, l’ARS Occitanie parlait d’un taux d’incidence de plus de 700 cas pour 100.000 habitants en hausse de 20% en une semaine. L’Hérault, les Pyrénées-Orientales et le Gard sont les départements les plus touchés. Des patients hospitalisés plus nombreux et 68 décès dans les hôpitaux d’Occitanie en l’espace de 4 jours.