Actualités régionales

Avec son nouveau stade, le Nîmes Olympique va avoir son chaudron

26 juillet 2019 à 12h20 Par Loïc Tournier
Les trois hommes au coeur du projet
Crédit photo : Loïc Tournier

Le président Rani Assaf a dévoilé ce jeudi 25 juillet le futur stade du Nîmes Olympique. Une enceinte à la capacité modeste mais assumée.

Appelez le "Nemausus"... pour l'instant. Les plans et les premières images du futur stade du Nîmes Olympique ont été présentés hier par Rani Assaf, Jean Jacques Bourdin, président d'honneur et Benoit Rivet, l'architecte. Prévue pour la saison 2023/2024, l'enceinte aura une capacité minimale de 13 600 places, qui pourra être portée à 15 100 places en rajoutant des strapontins. C'est moins que les Costières et ses 18 000 sièges. Une baisse de capacité totalement assumée par Rani Assaf et Jean-Jacques Bourdin. Pour ces derniers, le stade devait être en adéquation avec la taille humaine de la ville. La saison dernière, l'affluence moyenne s'élevait à 13 800 spectateurs. Pour Jean-Jacques Bourdin, mieux vaut jouer dans un stade plus petit, mais plein, que dans un stade plus grand, mais "vide", avec moins d'ambiance.

Jean-Jacques Bourdin

terrain-nouveau-stade-768x396.png (446 KB)