Actualités régionales

Carcassonne : la torture a son musée

11 septembre 2020 à 08h40 Par Corentin Aubry
Chaise de torture.
Crédit photo : Illustration

Tous les vendredis à 8H30, retrouvez une idée de sortie insolite dans la région avec Corentin. En plein cœur de la cité médiévale, le musée de l’inquisition expose les instruments de torture utilisés du 12e siècle à la révolution française. Frissons garantis.

Piloris, cages de fer, et guillotine

Le musée de l’inquisition, situé dans une grande bâtisse datant du 17e siècle, présente une grande collection d’instruments de torture. Ils sont mis en scène par des mannequins représentant des personnages ayant joués un rôle important durant cette époque. En voyant toutes ces machines et accessoires, on découvre l'imagination et l’ingéniosité des inquisiteurs pour excommunier, faire parler, ou tuer les hérétiques. Vous trouverez aussi dans la bâtisse l’histoire des principaux châteaux cathare à travers l’inquisition dans la région. Une visite insolite, mais pédagogique : elle permet de se rendre compte des dangers du fanatisme religieux à cette époque, et de la violence qu’elle pouvait provoquer. 

De 1233 à la révolution française

En 1233, le pape Grégoire IX établit l’inquisition en France. Très rapidement, un tribunal d’inquisition est installé à Carcassonne : les frères dominicains obtiennent du pape Grégoire IX les pleins pouvoirs et sont libres de chasser et juger les hérétiques, notamment les cathares, nombreux dans la région.
Ce tribunal, mis sur pied par l'Église catholique romaine, fait parti des institutions les plus sombres de la religion catholique : les historiens se disputent les chiffres, mais certains d’entre eux avancent plusieurs millions de victimes.

Une visite à faire avec toute la famille… Ou presque !

Nul doute que la visite plaise aux enfants, surtout les ados, en quête de sensations fortes. Pour les plus petits, privilégiez d’autres lieux de la cité plus adaptés : la visite de la cité médiévale, qui accueille plus de deux millions de visiteurs par an, est un paradis pour l’imaginaire des plus jeunes.

Le musée de l’inquisition est ouvert tous les jours.
Tarifs : 10,50 € pour les adultes, 7,50 € pour les -14 ans.