Actualités régionales

Les forains demandent la reprise de leur activité

25 mars 2021 à 11h26 Par Loris Galofaro
Les forains ont manifesté à Béziers et à Nîmes.
Crédit photo : Illustration

Forain, profession aussi durement touchée par l'épidémie de coronavirus. Pour reprendre leur activité, ils manifestent un peu partout en France, notamment à Béziers et Nîmes.

Parmi les nombreuses professions touchées par cette crise du Covid, il y a les forains. Il ne peuvent plus installer leur attractions depuis le mois d'octobre dernier, ils manifestent régulièrement pour demander la reprise de leur activité. C'était le cas le 13 mars à Béziers et hier à Nîmes.

 

La réouverture des grands parcs agace

Un petit air de fête tout de même au Jardins de la Fontaine, les Forains ont ressorti les bassins de pêche au canard et distribué des pommes d'amour, mais la soixantaine de professionnels affichaient une mine grave hier après-midi. Depuis plus d'un an désormais, ils n'ont quasiment pas travaillé et certains qui doivent rembourser des investissements importants se retrouvent dans une situation financière très délicate. Autre motif de mécontentement,  la réouverture programmée des grands parcs d'attraction, comme le Parc Spirou à Monteux dans le Vaucluse qui doit rouvrir ses portes le 24 avril. Un traitement inégal pour les Forains qui attendent des réponses rapides et surtout le retour des manèges, le plus vite possible.