Actualités régionales

Manta, le bateau nettoyeur des mers

12 novembre 2018 à 12h34 Par Léo Fichou
70 mètres de long, 49 mètres de large, 61 mètres de haut : un véritable monstre des mers
Crédit photo : DR

L'association The SeaCleaners (avec le navigateur Yvan Bourgnon à sa tête) développe un bateau collecteur de déchets plastiques en mer. Après une campagne de crowdfunding qui a permis de récolter plus de 150 000 €, la construction du bateau devrait démarrer en 2019.

Le projet de l'association The SeaCleaners avance. Après une campagne de crowdfunding (150 000 € récoltés), des études de faisabilité, et la création d'un cahier des charges, le chantier Manta devrait démarrer dès 2019. Le calendrier complet jusqu'à la première mission de collecte :

  • 2018 : Études de faisabilité, cahier des charges techniques, tests techniques en simulateurs, partenariats financiers
  • 2019 : Choix du chantier naval, début de la construction, partenariats financiers
  • 2020 : Construction du navire, partenariats financiers
  • 2021 : Fin de la construction, mise à l'eau du bateau, essais techniques, 
  • 2022 : Premières missions de collecte

 

Chaque année, 9 millions de tonnes de déchets plastiques se retrouvent dans les mers. L’association The SeaCleaners compte bien lutter contre cette pollution marine. Et pour ça, elle a créé un véritable monstre des mers. Un bateau de 70 mètres de long, 49 mètres de large et 61 mètres de haut, naviguant à faible vitesse. Son rôle, collecter les déchets à la surface de l’eau.

 

Romain Sorlin - coordinateur régional Sud France The SeaCleaners

 

Une idée d'Yvan Bourgnon

Manta, c'est l'idée d'un homme : Yvan Bourgnon. Le navigateur a souvent, au cours de ses courses dans les différents océans du monde, heurté des objets flottants. Confronté de façon brutale à la pollution marine, il a décidé d'agir. 

 

 

Manta en quelques chiffres

9 000 000 de tonnes de déchets plastiques dans les mers par an

1 000 000 d'oiseaux tués par an

100 000 mammifères marins tués chaque année

+ de 1 400 espèces marines déjà impactées

70% des déchets flottants coulent au bout d'un an

450 ans (environ) pour qu'une bouteille se dégrade