Actualités régionales

Occitanie : des marchés de Noël en ligne pour soutenir les commerçants

04 décembre 2020 à 08h30 Par Corentin Aubry
Crédit photo : Illustration

Alors que la grande majorité des marchés de Noël de la région ont été annulés à cause de la crise sanitaire, plusieurs communes proposent des marchés virtuels : l'occasion de soutenir l’économie locale directement depuis chez soi.

Annulations en cascade des festivités

Face à la situation sanitaire actuelle, la très grande majorité des communes de la région ont renoncé à leur traditionnel marché de Noël. À Montpellier, Toulouse, Narbonne, Frontignan ou encore Clermont-l'Hérault, vous ne pourrez pas flâner entre les chalets avec votre verre de vin chaud et vos marrons grillés à la main. Parmi les préfectures de la région, la ville de Perpignan fait exception, en maintenant son marché du quai Vauban. Inaugurée ce mercredi soir, la trentaine de chalets accueille les visiteurs tous les jours, dans des conditions sanitaires renforcées.

Des alternatives fleurissent sur Internet

Certaines communes régionales font preuve d’ingéniosité pour trouver des alternatives. C’est notamment le cas de Narbonne, suite à l'annulation des féeries sur les barques. En effet, la ville et l’Office de Tourisme de la sous-préfecture audoise ont mis en ligne un annuaire qui recense commerçants et artisans locaux. Souris à la main, les internautes peuvent se balader et trouver des idées de cadeaux variées, de l'alimentation au textile en passant par les décorations de Noël.
D’autres opérations similaires fleurissent dans le sud de la France, à l’image de Capestang dans l’Hérault, qui lance son marché de Noël numérique. Même chose à Avignon, où le marché de Noël cours Jean Jaurès n'aura pas non plus lieu : une page Facebook, gérée par un collectif local, met en relation commerçants et clients via un système de click and collect : les clients, pourront après commande, récupérer leur dû, au cloître des Carmes, les 11,12 et 13 décembre.
Pour savoir si ce type d’opérations existe proche de chez vous, renseignez-vous auprès de vos collectivités et associations locales : un moyen simple de combiner shopping et solidarité en faveur des commerces en difficultés.

}) });