Actualités régionales

"Tout va bien !", Anne Roumanoff revient sur scène à Palavas

07 août 2020 à 12h15 Par Gaëlle Ohan-Tchélébian
Affiche du spectacle d'Anne Roumanoff, "Tout va bien". Mars 2020
Crédit photo : Dossier de presse du spectacle "TOUT VA BIEN"

Demain, 8 août prochain, la scène des Arènes de Palavas accueillera la célèbre humoriste Anne Roumanoff pour un tout nouveau spectacle, qui s'intitule "Tout va bien". Ironie ou volonté de rassurer, l’artiste n’a qu’une idée en tête, ou plutôt deux : retirer sa veste rouge et parvenir à faire rire pendant une heure et demi…

Son spectacle avait été reporté en raison de la crise sanitaire... Le retour d'Anne Roumanoff se profile, après plus de 5 mois d'absence !

Mais même pour une Roumanoff, c’est le stress. "C’est comme une premiere pour moi, j’ai peur quoi". Et il y a de quoi. Car comme le sous-entend le nom du spectacle, tout ne va pas bien, non. Une periode inédite, complexe, révoltante parfois même. Pourtant, comme le rappelle l’humoriste "Tout ne pas si mal non plus, et même si tout va mal, ce n’est pas une raison pour arrêter de rire". Relativiser, c’est la philosophie d’Anne Roumanoff. C’est en tout cas ce qu’elle a décidé de faire.

"Cette période ne doit pas nous empêcher de rire"

Samedi 8 août dès 21 heures 30 aux Arènes dePalavas-les-Flots, l’humoriste fera tomber sa veste rouge, pour un spectacle qui s’intitule « Tout  va bien », un nom aussi rasurant qu’ironique…  Le message est clair : pour Anne Roumanoff, la periode inédite que nous traversons ne doit pas nous empêcher de rire.

Rester dans sa zone de confort ? Pas son style. Un texte rédapté au jour le jour "J’ai du écrire de nouvelles vannes, parler de Jean Castex à la place d’Edouard Phillipe, je ne sais pas encore comment ça va se traduire sur scène, est-ce que le public va bien réagir ou pas". Divorcée depuis l’an dernier, c’est une toute nouvelle Roumanoff qui apparaîtra bientôt sur scène... L’artiste se met à nu, et ôte sa "carapace". Les reseaux sociaux, les femmes divorcées, Emmanuel Macron ou encore le "politiquement correct"... Rien ne sera épargné. De nouveau l'artiste assumée, s'inspire de son quotidien pour revenir plus mordante que jamais.

31 ans de carrière derrière elle, déja. Un "grand enfant", qui cache un grand esprit. Et Covid, pas covid :  aucune raison d'arrêter de rire pour notre Roumanoff.

En bonus : un extrait d'interview d'Anne Roumanoff